Date de Tokyo : 25 Mai 2017 (21:35)
Japan Addiction Music

G.L.A.M.S – A Queen of the Night Review

Chaa 14 mai 2017 , , , , Commentaires fermés sur G.L.A.M.S – A Queen of the Night Review
G.L.A.M.S – A Queen of the Night Review
Note générale
3

Qualité des musiciens

Production

Originalité

Composition

Le second album de G.L.A.M.S, A Queen of the Night est attendu en Europe pour le 10 juillet 2017 à l’occasion de leur tournée Européenne déjà annoncée dans les précédents articles.

Pour les plus impatients, nous avons écouté pour vous ce nouvel opus.
Voici ce que nous en avons pensé :

FORGIVE ME :
Le son démarre avec une mélodie entraînante qui semble venue de loin et donne tout de suite le ton de tout le titre. S’en suis d’une ligne de chant qui poursuit cet aspect un peu mystique de l’intro jusqu’au refrain plus énergique et disons-le typiquement japonais.
J’ai écouté plusieurs fois ce titre un peu déçue par le refrain peu original mais finalement, le tout donne quelque chose de plutôt bon et enivrant.

Le + : L’instrumental et la mélodie entraînante
Le – : Le manque d’originalité dans les refrains

OUR FREAK SHOW :
Ce morceau avait déjà été interprété durant leur dernière tournée européenne. Déjà à l’époque j’avais beaucoup aimé cet aspect brut dans l’utilisation des instruments et du chant, mais en la réécoutant au calme on ressent toujours cette énergie de partage et ce côté rétro qui donne un ensemble absolument fabuleux.
C’est mon coup de coeur de l’album.

Le + : le côté rétro, brut, l’invitation à partager, à s’exprimer
Le – :  à l’écoute elle a  un peu moins d’impact que dans l’ambiance live. C’est vraiment une musique de concert.

RAINY HIGHWAY :
Le morceau commence par une mélodie de piano mélancolique et se poursuit par des sons électro qui correspondent bien à l’ambiance annoncée par le titre. Quand Mikaru se met à chanter, on comprend que la chanson se veut très émotive malgré son rythme pop-rock. On perçoit également, particulièrement sur les refrains, une volonté du chanteur de se sortir de cette mélancolie présente dans toute la musique. Selon moi, c’est un morceau très intéressant émotionnellement parlant.

Le + : morceau épuré, très émotionnel
Le – : trop d’électro, manque d’originalité dans les refrains

BE ALONE : 

On a à faire à un morceau plutôt violent qui dénote totalement avec le titre de la chanson. Il commence comme une sorte d’incantation qui va nous suivre pendant une bonne partie du titre. S’ensuit de rift violents à la guitare avec un chant qui suit parfaitement avec l’ambiance général de la musique. Les refrains sont plus calmes et moins glauques, on ressent la solitude à travers le chant même si on ne comprend pas les paroles. Il s’agit d’un morceau qui baisse en puissance comme si ses acteurs avaient vécu quelque chose de violent au début, qu’ils subissaient et petit à petit se calment jusqu’à relativiser et trouver du courage.

Le + : l’originalité, l’ambiance, l’histoire que la musique nous laisse imaginer
Le – : trop court, on aurait envie qu’après la fin il redémarre sur des notes aussi violentes qu’au début et finisse en apothéose

 LET’S FLY AWAY TO THE STARS :

Il s’agit d’une ballade un peu jazz au piano en anglais sans aucun effets. C’est un morceau plutôt intéressant qui sort un peu du registre habituel. Le chanteur reste simple et humble dans son interprétation et fait passer juste ce qu’il faut d’émotions.

Le + : la simplicité, la pureté des émotions
Le – : sorti de son contexte le morceau manque d’originalité mais n’en est pas moins efficace.

Pour conclure, cet album recèle 5 titres aussi différents les uns des autres. On perçoit la volonté du groupe de sortir de son registre habituel en empruntant parfois des chemins totalement opposés. Dans l’ensemble, l’album est bon et se laisse écouter. Mikaru possède un timbre de voix particulier qui nous permet de le reconnaître facilement quel que soit le style qu’il choisi. On peut également souligner qu’il a fait quelques progrès en chant mais il manque parfois d’originalité ce qui fait baisser rapidement l’ambiance de certaines chansons.

Enfin, mes coups de coeur pour cet album sont « Be Alone » et bien sûr « Our Freak Show » dont je salue franchement les performances et l’invitation à participer et à imaginer.

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Passionnée de musique, d'écriture et du Japon, Chaa est curieuse de tout ce qui peut se faire d'original et de nouveau sur la scène nippone. Elle aime notamment aller sur le terrain et partager avec les artistes, découvrir et plonger dans leur univers.

Comments are closed.