Date de Tokyo : 23 Juin 2017 (17:26)
Japan Addiction Music

Color-Code : interview

Color-Code : interview

Lors de cette nouvelle édition de la Made In Asia, les jeunes demoiselles du groupe de J-Pop Color-Code débutaient leur tournée Européenne. C’est à cette occasion que nous nous sommes faufilées pour vous dans les coulisses de la convention et, avons interviewé le groupe.

C’est votre première venue en Europe. Pourriez-vous commencer par vous présenter et présenter le groupe ? 

Je m’appelle Nanami, je suis le leader. Je joue également de la guitare.
Je m’appelle Marisa, mon point fort c’est le « vogueing » (Inspiré de Vogue, le magazine de mode, danse des travestis noirs américains et latinos s’inspirant des défilés de mode.) Je suis née le 1 Janvier 1993 !
Je suis Mako, mon signe de reconnaissance c’est ma frange droite ! Bien sûr j’aime le chant et la danse mais j’aime aussi l’art, créer des design, faire des bijoux également…

                            Marisa_2nd  Nanami_2nd  Mako_2nd

Comment avez-vous choisi le nom du groupe ? 

Nanami : Sur internet, dans le monde entier, il y a des tas de couleurs qui sont représentées… Lorsque nous avons été sélectionnées toutes les trois lors des auditions, nous étions complètement différentes les unes des autres, nos rêves aussi étaient différents. Néanmoins, quand on nous rassemble, à nous trois on représente des tas de couleurs, et tel un « code de couleur » nous voulions en exprimer encore davantage. C’est pour cela que nous avons choisi « color-code ».

Hier soir, vous faisiez votre première date de la tournée lors de la Made In Asia. Quelles ont été vos impressions une fois sur scène ?

Toutes : C’étaitmerveilleux !! Génial, crazy, awesome ! (ndlt : en anglais dtl)
Nanami : Les fans du Japon et ceux de l’étranger sont totalement différents, ça avait quelque chose de frais.
Marisa : C’était magique, exceptionnel.

Color code c’est un groupe peu connu/ qui débute, n’aviez-vous pas des appréhensions à l’idée de vous lancer dans une tournée européenne directement?

Nanami : Et bien…nous étions un peu nerveuses mais nous avions déjà pensé au fait que nous voulions faire des concerts à l’étranger alors nous étions aussi vraiment impatientes de venir en Europe.
Marisa : J’ai hâte !!

Qu’est-ce que ça fait d’être repérées et produites par le designer qui a travaillé avec de grandes stars comme Lady Gaga ?

Nanami: Nous sommes très reconnaissantes. Nous allons encore beaucoup travailler avec Nicola-san (Nicola Formichetti, ndlt). C’est quelqu’un qui peu importe le moment, ou le travail qu’il fait, dégage de l’amour, ça m’a vraiment donné une bonne impression.
Marisa : Nous ayons été choisies par Nicola-san et nous avons ensuite passé deux années à être formées. Il rencontre tout le temps de nombreuses personnes et je me dis qu’il a vraiment eu une bonne intuition en nous réunissant toutes les trois et je lui en suis très reconnaissante.
Mako : Je pense la même chose. Nicola-san est quelqu’un de connu dans le monde entier, je crois qu’il n’a pas fait d’erreur en nous rassemblant toutes les trois, ça me donne confiance en nous et en ce que nous faisons.

Votre univers musical est assez visuel. Dans vos clips, on peut vous voir avec de nombreuses tenues et styles différents. Comment arrivez-vous à lier musique et mode ?

Nanami : Il est important de trouver un moyen d’exprimer ses pensées, ce que l’on ressent au fond de son cœur. C’est la même chose pour la musique ou la mode. Nous voulons aussi porter des costumes qui resteront gravés dans l’histoire, de même pour notre musique et notre style.

Un message pour tous les fans actuels et à venir avec le reste de la tournée ?

Nanami : Nous nous réjouissons à l’idée de pouvoir encore faire des concerts en Europe, alors s’il vous plaît continuez de nous encourager !
Marisa, Mako : Merci !

­

CC_2nd

 

Interview: Louise
Traduction: Amélie

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

C'est avec le Visual-Kei que la passion du Japon est née pour Louise. Depuis une dizaine d'années, son univers se nourrit de cette culture et ce, par bien des aspects.